Abandon en 2022 du réseau téléphonique commuté, dit RTC: un souci de plus pour les électro hypersensibles !

Le Réseau Téléphonique Commuté (RTC) est le réseau téléphonique fixe historique (avec le téléphone directement branché à la prise en « T »). En France, ce réseau a été déployé autour des années 70 par Orange (ex France Télécom).

 

Le Réseau Téléphonique Commuté
Le Réseau Téléphonique Commuté
Le RTC s’articule sur un réseau de 110 millions de kilomètres de câbles en cuivre, soutenus par 18 millions de poteaux. Il constitue un bien national, prêt à être bradé (comme la production hydraulique) vers les intérêts privés ou abandonné sous prétexte d’archaïsme. L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) évalue le coût actualisé de ce réseau à 28 milliards d’Euros. Une paille! Orange explique cet arrêt par la remise en cause de la pérennité de son réseau téléphonique historique d’ici quelques années. L’obsolescence des équipements et composants spécifiques à ce réseau et le désengagement progressif des équipementiers sur cette technologie engendreraient  des difficultés croissantes d’entretien du réseau. Mais il s’agit aussi d’une volonté de ne pas conserver et retransmettre les compétences des ingénieurs et techniciens qui partent progressivement à la retraite.

 

Par ailleurs, le Service Universel Téléphonique (raccordement et fourniture d’un service de téléphonie fixe) permet de faire bénéficier à tous des services de téléphonie fixe à un prix modéré sur l’ensemble du territoire. Les obligations à la charge de l’opérateur Orange, actuel prestataire du service universel, sont indépendantes de la technologie employée.

 

Le RTC va être remplacé par l’IP (Internet Protocole) via la technique de VoIP (voix sur IP). Concrètement, une box Internet minimaliste permettra l’accès au Service Universel de Téléphonie et, pour certains opérateurs, l’appareil téléphonique fourni avec la box sera muni d’une carte SIM, donc avec accès au réseau de téléphonie mobile. Les électro hypersensibles (EHS) mais aussi les réfractaires à l’électrosmog apprécieront d’autant plus que, pour être joignables, il faudra garder ces équipements “connectés” allumés en permanence.

 

L’association d’une ligne fixe avec un combiné téléphonique classique (non raccordé électriquement) sur le RTC a l’énorme avantage d’être indépendant du réseau électrique 50 Hz pour fonctionner. A partir de 2022, en cas de panne électrique généralisée, une fois que les batteries de secours des antennes relais seront déchargées, on assistera à un black out total des moyens de communication, puisque notre cher réseau cuivre aura été abandonné sur l’autel d’une certaine idéologie du progrès.

A force de vouloir toujours mettre les œufs dans le même panier…

Source : Robin des Toits

Pour agir : signez la cyberaction.

Publicités

APPEL INTERNATIONAL demandant l’arrêt du déploiement de la 5G

Appel_Arret_5G

À l’Organisation des Nations Unies, à l’OMS, à l’Union européenne, au Conseil de l’Europe et aux gouvernements de tous les pays.

« Nous soussignés, médecins, scientifiques, et membres d’organisations environnementales de (x) pays, demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l’exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s’ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l’environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l’environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international. »

Les enjeux sont extrêmement importants en matière de santé publique comme de liberté individuelle. La 5G multiplie la pollution électromagnétique en usant, de plus, de fréquences dangereuses dont les effets biologiques, sanitaires et environnementaux sont extrêmement graves.

De plus en plus de personnes se déclarent électro hypersensibles. Et si, en terme de pourcentage, le ratio reste actuellement relativement faible, il ne cesse de s’élever et représente un nombre de personnes qui s’évalue pourtant déjà en terme de millions. Et, au delà, il faudrait de plus évaluer toutes les personnes qui présentent les symptômes sans pouvoir les nommer et/ou sous des formes plus ou moins aiguës.

La 5G couvrira la terre entière et son environnement spatial. Le monde des objets connectés et des data n’a de sens actuel que parce que lié à une société de surveillance et, directement ou indirectement, à une vision transhumaniste. Or, les fondements de l’utilisation de ces objets dans la vie quotidienne (santé personnelle par exemple grâce aux balances et autres montres connectées) sont scientifiquement fondamentalement biaisés. Cela appelle à résistance.

En date du 29 décembre 26 740 signatures sont comptabilisées.

Pour lire l’appel en français : c’est ici.

Pour signer : https://www.5gspaceappeal.org/sign-individual

 

 

 

Linky installé contre votre volonté ! Comment faire ?

L’installation du compteur électrique communicant linky est en cours dans nos villes (Yerres, Brunoy, Montgeron,…

Lorsque votre compteur se trouve à l’extérieur de votre propriété (dans une armoire sur la façade) ou bien dans des parties communes de votre immeuble, les installateurs peuvent le remplacer par un Linky sans que vous ne soyez au courant ou lors de votre absence.

installation-compteur-linky

Sachez qu’à plusieurs endroits en France les habitants ou des groupes ont réussi à faire ré-installer un ancien compteur.

Vous trouverez ci-joint (Communiqué collectif Tarn sud_2017-12-21) un communiqué du collectif Stop Linky Tarn Sud qui relate lui aussi la réinstallation d’un compteur ordinaire à Castres grâce à l’engagement solidaire des citoyens.

Pour mémoire, un compteur ordinaire a été réinstallé à Auch :
La Dépêche –  09/01/2018
https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/09/2718276-fils-souffre-epilepsie-enedis-accepte-retirer-compteur-linky-apres-an.html

Un compteur ordinaire a été réinstallé aussi à Libourne suite à l’action courageuse d’une habitante :
http://www.sudouest.fr/2017/06/13/un-sos-pour-retirer-leur-compteur-linky-3527526-2780.php

Si vous êtes l’objet d’une installation de Linky contre votre volonté, contactez immédiatement (« tant que c’est chaud ») les médias locaux (le journal du coin, France bleu, France3, etc) et dénoncez avec la plus grande virulence le passage en force antidémocratique d’Enedis et des ses sous-traitants. Si possible, faites venir voisins, amis, famille… exigez du maire qu’il vous soutienne, ne serait-ce qu’au nom du respect du choix de chaque habitant.

Les dirigeants d’Enedis craignent énormément la médiatisation de leur exactions, vous pouvez obtenir le retour immédiat de votre compteur ordinaire…

linky_non

Linky : le passage en force et par ruse

La municipalité de Brunoy a pris en juin 2016 une délibération interdisant le remplacement des compteurs d’électricité, de gaz et d’eau, par des compteurs communicants. Elle en a averti ENEDIS qui déploie le compteur électrique LINKY et lui a demandé de surseoir à son installation sur le territoire de la ville.

A Brunoy, comme c’est cas ailleurs parmi les plus de 400 communes ayant ainsi interdit la pose du Linky, ENEDIS fait peu de cas de la décision du Maire et du Conseil Municipal et a, semble-t-il, débuté la pose des compteurs Linky. Cela a tout d’un passage en force.

Si votre compteur est situé dans votre habitation, il est assez facile de s’opposer à ce qu’un installateur change votre compteur pour un Linky. Mais attention, les installateurs utilisent aussi la ruse. Ainsi nous avons reçu à titre personnel un appel téléphonique d’une personne qui nous proposait de venir voir notre compteur afin de poser une étiquette s’il est ancien. Il est très probable qu’en laissant pénétrer un technicien sous un tel prétexte, nous nous retrouverions dotés d’un Linky sans avoir eu notre mot à dire.

Que faire en tant que particulier pour refuser le Linky ? La réponse se trouve ici : Note-Linky-PARTICULIERS